Début 2013 j'ai rencontré un joli mec intelligent qui avait quasiment mon âge. Lors de ce premier rendez-vous, la pluie commence à tomber de manière imprévue et il m'abrite avec son parapluie, premier geste simple mais attendrissant de sa part qui révèlait déjà un côté attentionné et protecteur. Il semble très intéressé par moi, et son attitude maladroite et timide est très attendrissante et me rappelle des mecs qui ont été attirés par moi par le passé. Il me propose quelques jours après ce premier rendez-vous d'aller manger dans un restaurant, j'accepte avec plaisir. Quelques heures avant ce deuxième rendez-vous, il se décommande et souhaite reporter la soirée la semaine suivante. Mais il n'y a rien eu. Une petite déception de ma part donc. Je pense que ne pas avoir fait mon coming out était une des raisons qui l'ont poussées à stopper le contact. Plusieurs semaines plus tard, il refait surface et m'invite chez lui dans son superbe appartement en milieu d'après-midi, deux jours avant que je parte en voyage, il m'explique qu'il n'avait plus donné signe de vie parce que sa rupture avec son mec, relation de plusieurs années, était fraiche. Son appartement est magnifique, il est vrai que son métier est hautement prestigieux, peut-être trop d'ailleurs par rapport au mien qui est plus basique, ce qui peut être une des raisons de son refus de me revoir au début. L'objectif du rendez-vous n'est pas vraiment clair, mais il y a un sous entendu, ça serait plutôt un rendez-vous sexuel. Mais moi je parle beaucoup ce jour là, sans doute à cause du bon verre de wisky que j'ai bu avant de le rencontrer pour me "déstresser", et je me rends compte que je n'ai pas vraiment digérer le fait qu'il m'ait laissé plusieurs semaines sans nouvelles, donc je ne suis pas en condition pour ouvrir ma braguette et m'amuser sexuellement avec lui. J'ai un peu de mal à partir, et mon départ sera du coup un peu précipité, le soir arrivant il me proposait de commander une pizza et de choisir un film en VOD, ce que j'acceptais avant de refuser cinq minutes plus tard, bref du n'importe quoi de ma part. Suite à cela, plus de nouvelles malgré une carte postale de ma part tout de même. Ce mec était médecin, et j'imaginais déjà qu'annoncer à ma mère que j'étais amoureux d'un médecin aurait facilité mon coming out. Mais moi ce mec me plaisait et non pas à cause de sa profession, qui est en fait un inconvénient du fait que c'est un métier prenant, mais parce qu'il me plaisait physiquement (visage doux) et intellectuellement sans parler de sa gentilesse. 


Vers fin 2013, j'ai aperçu quelqu'un que j'avais croisé dans les dunes cet été alors que j'étais nu avec deux mecs nus également, mon ex mari. Là il ne m'a pas vu. Moi je l'ai vu mais pas lui, dès que je l'ai vu j'ai pris la fuite en courant (réellement), je ne voulais pas lui parler. Je l'ai vu arrivé dans un bois qui est un lieu de drague. Ce fut une réelle surprise, il venait seul dans un lieu de drague. Lui, le couple modèle avec son mari, venait dans un lieu de drague dans le but de tromper son mari en cachette. Finalement, tout ne va pas si bien comme il me le prétendait dans leur couple. Je l'entends encore me dire "c'est super sur tous les points" avec son mec. Je constate qu'au fil des années, ça semble avoir changé... et vous savez quoi? Ca me réjouit! Je suis super content, ça m'a donné une patate de découvrir cela, un truc de dingue, c'est un peu comme une revanche. J'avais depuis longtemps l'image de mon ex mari qui avait trouvé le bonheur parfait avec un mec, l'image un peu du couple idéal alors que moi je n'arrivais pas à avoir une relation stable avec quelqu'un. Eh bien finalement ce couple parfait c'est du vent! L'un trompe son mec et l'autre est cocu. Vous ne pouvez pas imaginer la joie que cela procure de savoir ça! C'est un peu une revanche sur la tristesse que j'avais eue quand j'avais appris que mon ex mari était avec un mec (voir ici) et que moi j'étais comme seul au monde.